Médecines douces

ByPharmacie Petit Ronchin

Médecines douces

 

  • HOMEOPATHIE

L’Homéopathie est une médecine douce et efficace accessible à tous. Cette thérapeutique très ancienne présente de nombreux avantages et permet une alternative aux traitements classiques allopathiques, motivant ainsi la prise spontanée de granules ou le recours aux prescriptions médicales

Homeopathic globules scattered around with their colored containers in the shape of tube on a wooden table

Formes pharmaceutiques :

Le médicament homéopathique se présente sous différentes formes. Les granules et globules sont composés de saccharose et de lactose. Ils sont chimiquement neutres. Le médecin peut également prescrire des gouttes, des ampoules buvables, des triturations, des suppositoires, des pommades,…

 

Conseils à l’officine

Si seul un médecin peut établir un diagnostic et rédiger une ordonnance, le pharmacien a un rôle essentiel dans la recommandation de conseils à l’officine:

-L’homéopathie est rapidement efficace et dépourvue d’effets secondaires.

-Lors de la prise de médicament homéopathique, il faut s’abstenir de la prise concomitante de café, tabac, alcool, menthe ou toute autre substance aromatique forte

-L’homéopathie convient à tout individu quel que soit son âge: nourrissons, femmes enceintes (crampes, nausées, troubles du sommeil, pour le bon déroulement de l’accouchement et de ses suites), personnes âgées, diabétiques (la présence de sucre est très faible) …

-Pour les nourrissons de moins de six mois il est recommandé de faire fondre les granules dans un peu d’eau

-Le champ d’action de l’homéopathie est vaste. Seul un médecin homéopathe en connaît parfaitement les possibilités et les limites.

 

  • PHYTOTHERAPIE

La phytotCapture d’écran 2016-06-08 à 11.20.49hérapie est une médecine qui utilise des plantes (ou la “partie active” de ces plantes)ayant des propriétés thérapeutiques.

Une fois les plantes cueillies, on procède à l’extraction des principes actifs par différentes méthodes. Les extraits pourront ensuite être administrés sous forme de gélules, d’infusions, d’extraits.

 

 

Exemples de différentes méthodes de préparation des plantes.

 

Macération

 

Capture d’écran 2016-06-08 à 15.21.11

La macération est l’opération qui consiste à laisser macérer les plantes dans de l’eau tiède. En fonction du type de plante, la durée de macération est de 12 heures à 15 jours.

Infusion

Capture d’écran 2016-06-08 à 15.21.59

Le principe de l’infusion est de verser de l’eau bouillante sur les plantes en miettes. Il faut laisser l’infusion reposer 10 à 15 minutes avant de la boire.

 

Décoction

Les plantes en miettes sont portées à ébullition pendant 5 à 10 minutes, puis laissées refroidir jusqu’à une température qui permet de boire la décoction. La décoction est filtrée avant d’être bue.

Teinture mère

La teinture-mère s’obtient par macération de la poudre de la plante séchée dans de l’alcool à 40°, 60° ou 80°, avec un appareillage spécial.

 

  • AROMATHERAPIE

Fabrication :

L’aromathérapie utilise les huiles essentielles.

Les huiles essentielles sont le résultat de la distillation à la vapeur d’eau des plantes ou arbres aromatiques. Pour être distillée, les plantes sont mises dans un alambic : sous l’effet de la chaleur, l’eau s’y transforme en vapeur, celle ci passe à travers les plantes, volatilise et entraîne les molécules aromatiques puis se recondense dans le serpentin réfrigérant. A la sortie de l’alambic un essencier sépare l’huile qui flotte à la surface de l’eau de distillation.

 

huiles essentielles 10

 

DIFFUSION :

Elle dépend de l’huile essentielle :

–  Dans l’atmosphère grâce à un diffuseur. A raison de 15mn par heure.

–  Appliquées directement sur la peau en massage diluées dans de l’huile végétale (amande douce, macadamia, rose musquée, argan, millepertuis…)

–  Utilisées par voie orale, sous forme de gélules, sur du sucre,dans de la confiture ou du miel, un comprimé neutre (vendu en pharmacie)…

– sur prescription les huiles essentielles peuvent être utilisées par voie rectale : les formules de suppositoires sont établies par le médecin aromathérapeute et réalisées par un pharmacien spécialisé. Il ne s’agit pas là d’automédication.

INDICATION :

Les huiles essentielles sont certes utilisées pour leur « odeur » mais surtout pour leurs activités thérapeutiques : stress, sommeil, douleur, cellulite, mal de gorge, infection ORL, brûlures, circulation, aseptisant, antibactérien…

 

ATTENTION :

 

Capture d’écran 2016-06-09 à 05.55.01On exclut toujours des traitements à base d’huiles essentielles pour les jeunes enfants, pour les femmes enceintes, pour les personnes allergiques (asthmatiques, …), pour les animaux comme les chiens et les chats (absence de certains systèmes enzymatiques de métabolisation) et toujours sans l’avis d’un professionnel averti.

 

 

Leave a Reply