Author Archives: Pharmacie Petit Ronchin

ByPharmacie Petit Ronchin

Attention aux tiques !


 

Les tiques sont fortement actives au printemps et à l’automne, même si on peut en trouver toute l’année. Elles sont vecteurs de la maladie de Lyme, il est donc important d’avoir les bons réflexes pour se protéger.

 

 

Comment la reconnaître ?

La tique aime les hautes herbes des parcs et les prairies. C’est un parasite qui ne saute pas, mais s’agrippe quand on passe près d’elle. Sa morsure est indolore et elle peut être difficile à repérer : elle peut ressembler à une rougeur ou à un grain de beauté. Puis elle grossit en se gorgeant de sang.

1er réflexe : après une balade en forêt, parc, ou en prairies, inspectez-vous rigoureusement, regardez en particulier vos jambes, l’arrière des genoux, les aisselles, l’aine…

Comment s’en protéger ?

Avant une promenade en pleine nature ou une après-midi jardinage, utilisez des répulsifs et des vêtements couvrants : chaussures fermées et vêtements longs serrés aux poignets et aux chevilles. Rester sur les sentiers battus en évitant buissons et herbes hautes.

Les sprays répulsifs sont souvent identiques à ceux anti-moustiques. Plusieurs molécules sont efficaces : le DEET est plus actif, mais on préfère l’IR 3535, mieux toléré, pour les enfants et les femmes enceintes.

 

 

Trop tard, je suis mordu ! Que faire ?

Pas de panique !

N’utilisez surtout pas d’alcool ou d’éther pour endormir la tique : elle peut régurgiter. Or, son intestin contient de nombreux infectieux potentiels.

Ne pas mettre de vaseline, ne pas essayer de la retirer à la main ou à la pince à épiler (cela peut marcher,  mais souvent on arrache le corps et la tête reste accrochée).

 

C’est parti ! 

  • Utiliser un tire-tique : prenez la tique par la base et tournez dans le sens inverse de l’aiguille d’une montre.
  • Désinfecter la plaie avec un antiseptique.  Mettez la tique dans un mouchoir, et jetez-la aux toilettes ou au lavabo.
  • Vérifier votre carnet de vaccination, en particulier le vaccin anti-tétanos. Surveillez la zone de morsure pendant le mois qui suit.

 

Est-ce que je peux attraper la maladie de Lyme ?

Les tiques ne sont pas toutes porteuses. C’est la bactérie Borellia burgdoferi qui en est responsable.

La survenue d’une rougeur en halo autour de la morsure dans les semaines qui suivent nécessite une consultation médicale. Peuvent s’ajouter des courbatures ou une fatigue inhabituelle.

Attention, pour les femmes enceintes et les moins de 8 ans, ou en cas de pathologie particulière, il faut consulter directement même sans symptômes, ou en cas d’une tique déjà bien grosse avant retrait.

 

ByPharmacie Petit Ronchin

Conseils pour bien démarrer la rentrée

La période de la rentrée représente des moments de transitions, qu’il faut savoir négocier en douceur pour éviter le retour du stress et de la fatigue.

Voici 5 conseils à suivre pour préparer l’arrivée de l’automne :

  1. Continuez à manger coloré et de saison

Avec le retour du froid et le manque de soleil, notre corps va réclamer plus de nutriments et notre système immunitaire à besoin d’un petit coup de fouet !

Manger de saison c’est consommer des fruits et légumes plus riches en anti-oxydants qui nous protègent des agressions. Hors saison, les fruits/légumes sont aspergés de pesticides pour compenser le manque de soleil et de nutriments.

 

 

  1. Ne pas oublier le sport

Si vous avez fait du vélo, de la randonnée, de la natation pendant vos vacances, garder ces nouvelles (bonnes) habitudes !
Sinon c’est le moment de prendre une bonne résolution. Courez ou marchez tous les jours, allez travailler en vélo ou inscrivez-vous dans un club de remise en forme près de chez vous et à des horaires qui vous correspondent, sinon c’est l’échec garanti.

 

 

3. On en profite pour arrêter de fumer

Certes la rentrée est parfois stressante et l’arrêt du tabac y est difficile, mais c’est aussi le bon moment pour prendre de bonnes habitudes et prendre en main votre santé. Faites vous aider par votre pharmacien ou votre médecin.

Sachez que l’Assurance Maladie prend en charge, sur prescription, certains traitements par substituts nicotiniques (patch, gomme, pastille, …)  à hauteur de 150 par année.

 

 

4. Faites une cure anti-fatigue

  • Le Magnésium

La rentrée scolaire est souvent synonyme de fatigue. On se sent plus facilement irritable et nerveux. Votre corps consomme plus de magnésium que d’habitude. C’est le bon moment pour faire une cure et retrouver la sérénité. Tenez compte de la teneur par comprimé pour avoir votre apport quotidien de magnésium.

Vous pouvez également associer votre prise à la Rhodiole, une plante qui augmente votre résistance au stress.

 

Exemple : MagnéVie StressResist

1 seule prise par jour

 

 

 

Berocca : Riche en magnésium et en multi-vitamines

 

 

 

  • La gelée royale

Quand vous trainez des pieds chaque matin et que votre énergie se fait la malle depuis quelques semaines, c’est votre système immunitaire qui est fragilisé. Bourrée de vitamine B, de magnésium et d’acides aminés, la gelée royale fortifie et stimule l’organisme, agit sur le stress et la fatigue. Bon à savoir : la gelée royale est aussi idéale pour lutter contre la déprime qui nous gagne en automne.

 

 

 

5. Diffuser des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont vos alliées santé de la rentrée.

Pour booster votre système immunitaire et éviter les infections : huile essentielle de thym à thymol, de citron, de ravintsara, de tea-tree.

Contre le stress et le manque de sommeil : huile essentielle de lavande fine, d’orange douce, d’ylang ylang

Pour être en forme : huile essentielle de menthe poivrée, de pin sylvestre, de cannelle

Demandez nous conseil, les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution.

 

Avec tout ça, plus d’excuses pour démarrer la rentrée au top de votre forme !

ByPharmacie Petit Ronchin

Préparer ces vacances au Ski

Avant le départ : Protéger vos muscles et articulations !

Le ski demande un effort musculaire important, surtout si on est moins actif pendant l’année. 

Le mieux est d’avoir une activité sportive régulière, sinon essayé de faire des exercices pour renforcer les quadriceps : Privilégier les escaliers, ou  appuyez-vous contre un mur comme si vous étiez assis sur une chaise.

Bilan santé

Si vos articulations vous font souffrir, vérifier auprès du kiné ou de votre médecin  qu’il n’y a pas de danger à pratiquer le ski. De même si vous avez des problèmes cardiaques ou respiratoires. 

Préparer la valise

Prenez des vêtements adéquats : Il faut que vous puissiez vous couvrir et vous découvrir facilement

Des protections : un casque pour tous et des protections de poignets pour les snowboarders 

Du matériel en bon état : si vous avez vos skis, veillez à faire régler les fixations par un professionnel. Plus d’une entorse du genou sur deux est la conséquence d’une fixation mal réglée !
 

Froid et soleil : Protéger votre peau

– En montagne, le soleil est agressif, mettez un indice anti UVA et UVB élevé

–  Pour les lèvres: à protégées avec un stick d’écran total

– Le froid provoque un assèchement de la peau. Protéger les endroits sensibles avec une  crème réparatrice (type « Bariéderm » de Uriage, ou « Cicalfate » de Avène)

Neige et soleil : Attention aux yeux

 

Les yeux sont sensible au soleil de montagne. Les UV sont fortement réfléchis par la neige : Une inflammation de la cornée est fréquente à la montagne. On a alors l’apparition de douleurs et de gêne à la lumière…Des lunettes solaires adaptés sont indispensables.

Sur les pistes :  être vigilant

Le premier jour de ski, ne partez pas le ventre vide et prenez une bouteille d’eau. Le froid diminue la sensation de  soif, ce qui augmente la déshydratation. 

Chaque jour,  veillez à vous échauffer : vos muscles seront plus élastiques. Ainsi, les risques de blessures se réduisent.

Lorsque que la fatigue se fait sentir, ne forcez pas. Les chutes se produisent surtout quand nous sommes moins réactifs.

A chaque fin de journée, étirez vous. Sinon vous risquez les courbatures dès le deuxième jour de ski. Il ne reste plus qu’à profiter !

ByPharmacie Petit Ronchin

Un hiver sans virus !

capture-decran-2016-10-23-a-20-34-34

Lorsque l’hiver arrive, on a tendance à moins sortir, à moins aérer sa maison, et plus vite qu’il ne faut pour le dire, le rhume pointe le bout de son nez!  Donc pour ne pas augmenter les risques d’attraper un virus et garder le moral, voici des conseils à adopter au quotidien :

 

 

– LAVEZ-VOUS RÉGULIÈREMENT LES MAINScapture-decran-2016-10-23-a-20-33-42

Les mains sont une source facile de transmission de germes.
En hiver surtout, utilisez du savon et/ou un gel antibactérien régulièrement. Également, en période de contamination virale, changez vos habitudes et évitez de serrer des mains !

 

– UTILISEZ DES MOUCHOIRS EN PAPIER

Il est vrai que ce n’est pas très respectueux de l’environnement, mais l’usage de mouchoirs en papier permet de jeter les germes qui y sont localisés. Donc oui, on le jette après chaque utilisation.

 

 – AÉREZ LES PIÈCES

Pensez à ouvrir en grand les fenêtres au moins 2 heures par jour. Une pièce aérée est une pièce plus saine pour votre santé et paradoxalement plus facile à chauffer. Et oui, en hiver, le taux d’humidité grimpe plus facilement (à cause des vapeurs d’eau dues aux douches, lessives, cuisines). Or plus d’énergie est nécessaire pour chauffer un logement humide qu’un air sec.

 

capture-decran-2016-10-23-a-20-23-03 – PRENEZ DE LA VITAMINE D

Le plus efficace des antiviraux. Une prise régulière pendant l’hiver constitue une excellente prévention anti-grippale !

 

 

capture-decran-2016-10-23-a-20-18-26

– CONSOMMEZ DES PROBIOTIQUEScapture-decran-2016-10-23-a-20-18-58

L’intestin étant responsable de 70% de notre immunité, il est important de garder un intestin sain pour booster nos défenses immunitaires !

Les probiotiques forment un véritable bouclier face aux germes, virus et autres bactéries qui gravitent autour de nous. Nos intestins contiennent de bonnes bactéries qui servent à digérer mais aussi à nous protéger de l’environnement.

 

capture-decran-2016-10-23-a-20-25-20– LES BENEFICES DE LA GELEE ROYALE

Quand vous trainez des pieds chaque matin et que votre énergie se fait la malle depuis quelques semaines, c’est votre système immunitaire qui est fragilisé. Bourrée de vitamine B, de magnésium et d’acides aminés, la gelée royale fortifie et stimule l’organisme, agit sur le stress et la fatigue. Bon à savoir : la gelée royale est aussi idéale pour lutter contre la déprime qui nous gagne en automne.

ByPharmacie Petit Ronchin

Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur le site de la pharmacie du petit ronchin !

ByPharmacie Petit Ronchin

Le rôle du pharmacien

Le rôle du pharmacien est complémentaire de celui du médecin. Bien sûr, il vous donne des indications sur vos médicaments, mais il est aussi spécialiste de matériel médical, de diététique, d’homéopathie, de dermatologie, etc.

hpst

Suite à la loi HPST (Hôpital, Patients, Santé et territoires) de nouvelles missions font de lui un acteur essentiel dans la coordination des soins.

 

GRÂCE À SES QUALITÉS SPÉCIFIQUES

Le pharmacien est expert en pharmacologie et en biologie. Il peut donner ses conseils toute la journée et est formé en continu.

SUIVI DES PATIENTS

La loi HPST a étendu les missions du pharmacien. Désormais, Il contribue à :

  • La prévention, le dépistage, le diagnostic, le traitement et le suivi des patients 
  • La dispensation et l’administration des médicaments et dispositifs médicaux 
  • L’éducation pour la santé 

PREMIER SECOURS

Sans titre2

Le pharmacien a le matériel et les médicaments nécessaires aux premiers soins ne nécessitant pas de prescription médicale.

Il assure les premiers soins en posant par exemple si nécessaire des attelles et des bandages, en nettoyant les plaies, les brûlures etc…

DES ENTRETIENS CONFIDENTIELS POUR VOUS ACCOMPAGNER

Capture d’écran 2016-08-20 à 08.33.08Des entretiens prennent place dans l’espace de de confidentialité de l’officine : Anticoagulants oraux (AVK). Et d’autres vont suivre : asthme, diabète, pathologies cardiovasculaires… Leur suivi constitue un véritable enjeu de santé publique.