Attention aux tiques !

ByPharmacie Petit Ronchin

Attention aux tiques !


 

Les tiques sont fortement actives au printemps et à l’automne, même si on peut en trouver toute l’année. Elles sont vecteurs de la maladie de Lyme, il est donc important d’avoir les bons réflexes pour se protéger.

 

 

Comment la reconnaître ?

La tique aime les hautes herbes des parcs et les prairies. C’est un parasite qui ne saute pas, mais s’agrippe quand on passe près d’elle. Sa morsure est indolore et elle peut être difficile à repérer : elle peut ressembler à une rougeur ou à un grain de beauté. Puis elle grossit en se gorgeant de sang.

1er réflexe : après une balade en forêt, parc, ou en prairies, inspectez-vous rigoureusement, regardez en particulier vos jambes, l’arrière des genoux, les aisselles, l’aine…

Comment s’en protéger ?

Avant une promenade en pleine nature ou une après-midi jardinage, utilisez des répulsifs et des vêtements couvrants : chaussures fermées et vêtements longs serrés aux poignets et aux chevilles. Rester sur les sentiers battus en évitant buissons et herbes hautes.

Les sprays répulsifs sont souvent identiques à ceux anti-moustiques. Plusieurs molécules sont efficaces : le DEET est plus actif, mais on préfère l’IR 3535, mieux toléré, pour les enfants et les femmes enceintes.

 

 

Trop tard, je suis mordu ! Que faire ?

Pas de panique !

N’utilisez surtout pas d’alcool ou d’éther pour endormir la tique : elle peut régurgiter. Or, son intestin contient de nombreux infectieux potentiels.

Ne pas mettre de vaseline, ne pas essayer de la retirer à la main ou à la pince à épiler (cela peut marcher,  mais souvent on arrache le corps et la tête reste accrochée).

 

C’est parti ! 

  • Utiliser un tire-tique : prenez la tique par la base et tournez dans le sens inverse de l’aiguille d’une montre.
  • Désinfecter la plaie avec un antiseptique.  Mettez la tique dans un mouchoir, et jetez-la aux toilettes ou au lavabo.
  • Vérifier votre carnet de vaccination, en particulier le vaccin anti-tétanos. Surveillez la zone de morsure pendant le mois qui suit.

 

Est-ce que je peux attraper la maladie de Lyme ?

Les tiques ne sont pas toutes porteuses. C’est la bactérie Borellia burgdoferi qui en est responsable.

La survenue d’une rougeur en halo autour de la morsure dans les semaines qui suivent nécessite une consultation médicale. Peuvent s’ajouter des courbatures ou une fatigue inhabituelle.

Attention, pour les femmes enceintes et les moins de 8 ans, ou en cas de pathologie particulière, il faut consulter directement même sans symptômes, ou en cas d’une tique déjà bien grosse avant retrait.

 

About the Author

Pharmacie Petit Ronchin administrator

Leave a Reply